différences entre D30, D35, E30, N70, N71, N72, N73, N31

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

différences entre D30, D35, E30, N70, N71, N72, N73, N31

Message  fafa14 le Mer 26 Sep 2012, 23:31

Bonjour,
je souhaite acheter un tracteur renault, ma recherche étant principalement basée sur le look pour la nostalgie (je connais un peu le D35 et D22)
Je souhaitais donc connaitre les différences et évolutions entre ces tracteurs: D30, D35, E30, N70, N71, N72, N73, N31 Question
Souhaitant aussi par la suite monter un broyeur, le D22 serait il suffisant ?
Merci d'avance pour votre aide et vos avis, ils seront peu etre utiles aussi à d'autre personnes pour faire le choix comme moi d'un futur achat... Razz

fafa14

Messages : 3
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: différences entre D30, D35, E30, N70, N71, N72, N73, N31

Message  rorostarr le Jeu 27 Sep 2012, 08:17

suite au message de fafa, je rajouterais le super5 dans la comparaison, car je ne trouve pas de manuel pour refaire les freins et la direction (reglages)!sur quel type de tracteur resemblant faut-il que je me dirige?
merci d'avance

rorostarr
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 46
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 32
Localisation : loire atlantique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: différences entre D30, D35, E30, N70, N71, N72, N73, N31

Message  jb23 le Jeu 27 Sep 2012, 10:50

Bonjour,

Et bienvenue sur le site de l'Amicale du Tracteur Renault (ATR).
Vous avez ces informations sur le site de l'ATR dans la rubrique "Album" que vous pouvez consulter à loisir.
Pour la chronologie de cette gamme, dite ET 5 pour les spécialistes, les préfixes suivants se sont succédés: d'abord D puis N, ensuite Super et enfin préfixe Super avec le suffixe D.
Ainsi le D 22 d'origine est devenu N 72 puis Super 3 et enfin Super 3 D,
le D 30 d'origine est devenu N 71,
le D 35 d'origine est devenu N 70 puis Super 6 et enfin Super 6 D,
le E 30 d'origine est devenu N 31 puis Super 7 E et enfin Super 7 D,
le Super 5 est devenu Super 5 D
le Super 7 d'origine est devenu Super 7 D.
Tous les tracteurs précédemment cités étaient équipés de la même transmission (embrayage, BV, pont arrière).
Une exception le D 16 qui est devenu par la suite N 73 en version normale et V 73 en version vigneron puis enfin Junior.
La famille D 22 et la suite était équipée du moteur MWM 2 cylindres refroidis par air de puissance 22 ch à 1700 t/mn, le relevage hydraulique était de fourniture Bendix. Le N 72 et Super 3 se différenciaient du D 22 par le même moteur mais de puissance 25 ch à 2000 t/mn et le relevage Renault 3R. Enfin le Super 3 D était toujours équipé du moteur MWM 2 cylindres refroidis par air mais avec injection directe et de puissance 30 ch à 2000 t/mn et du relevage Renault Tracto Control à contrôle d'effort par les bielles inférieures.
La famille D 30 et la suite était équipée du moteur Perkins 3 cylindres refroidis par eau de puissance 30 ch à 1700 t/mn, le relevage hydraulique était de fourniture Bendix. Le N 71 se différenciait du D 30 par le même moteur et une évolution mais de puissance 35 ch à 2000 t/mn et le relevage Renault 3R.
La famille D 35 et la suite était équipée du moteur MWM 3 cylindres refroidis par air de puissance 35 ch à 1700 t/mn, le relevage hydraulique était de fourniture Bendix. Le N 70 et Super 6 se différenciaient du D 35 par le même moteur mais de puissance 40 ch à 2000 t/mn et le relevage Renault 3R. Enfin le Super 6 D était toujours équipé du moteur MWM 3 cylindres refroidis par air mais avec injection directe et de puissance 46 ch à 2000 t/mn et du relevage Renault Tracto Control à contrôle d'effort par les bielles inférieures.
La famille E 30 et la suite était équipée du moteur à essence Renault 4 cylindres refroidis par eau de puissance 30 ch à 1700 t/mn, le relevage hydraulique était de fourniture Bendix. Le N 31 et Super 7 E se différenciaient du E 30 par le même moteur mais de puissance 35 ch à 2000 t/mn et le relevage Renault 3R. Enfin le Super 7 D était équipé du relevage Renault Tracto Control à contrôle d'effort par les bielles inférieures.
La famille Super 5 et la suite était équipée du moteur Renault-Alfa 3 cylindres refroidis par eau de puissance 35 ch à 2000 t/mn, le relevage hydraulique était le relevage Renault 3R. Le Super 5 D était toujours équipé du moteurs Renault-Alfa refroidis par eau mais avec injection directe et de puissance 38 ch à 2000 t/mn et du relevage Renault Tracto Control à contrôle d'effort par les bielles inférieures.
La famille Super 7 et la suite était équipée du moteur Perkins 3 cylindres refroidis par eau de puissance 42 ch à 2000 t/mn, le relevage hydraulique était le relevage Renault 3R. Le Super 7 D était toujours équipé du moteurs Perkins refroidis par eau mais avec injection directe et de puissance 46 ch à 2150 t/mn et du relevage Renault Tracto Control à contrôle d'effort par les bielles inférieures.
La famille D 16 et la suite était équipée du moteur MWM 2 cylindres refroidis par air de puissance 16 ch à 1850 t/mn, le relevage hydraulique était de fourniture Bendix. Le N 73 et Junior se différenciaient du D 16 par le même moteur mais de puissance 20 ch à 2000 t/mn. La transmission de ces tracteurs était de fourniture RLG (licence ZF).
Le D 22 peut entraîner un girobroyeur de 1,20 m.
Amicalement.

jb23
Membre de l'A.T.R
Membre de l'A.T.R

Messages : 14709
Date d'inscription : 12/02/2008
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atr-agri.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: différences entre D30, D35, E30, N70, N71, N72, N73, N31

Message  fafa14 le Jeu 27 Sep 2012, 21:26

Merci pour tous ces renseignements, ils vont beaucoup m'aider dans mon choix.

fafa14

Messages : 3
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum