Master 2 en projet

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Master 2 en projet

Message  jb23 le Mar 12 Mai 2015, 00:09

Bonsoir,

Super travail sur le câblage.
Le fil de masse n'est pas nécessaire sur la dynamo mais ne nuit pas sachant que très souvent des dysfonctionnements électriques ont pour origine un défaut de masse.
Concernant les durits de refroidissement:
R 78: 08 57 513 200 ==> R 88: 0428768900
R 78: 05 55 766 500 ==> R 88: 0556218400
A noter les pompes à eau sont identiques sur les 2 moteurs donc raccordements identiques au moins côté moteur.
Amicalement.

jb23
Membre de l'A.T.R
Membre de l'A.T.R

Messages : 16044
Date d'inscription : 12/02/2008
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atr-agri.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master 2 en projet

Message  Denis N71 le Mar 12 Mai 2015, 08:50

Bonjour et merci doublement JB23 pour vos encouragements et votre réponse précise.
Toujours autant épaté de voir vos réponses arriver à toute heure du jour et de la nuit ;-)
Merci également de votre éclairage concernant la pompe à eau, mais, effectivement, entre le dessin sur PR du R78 et la vraie durit en place, c'est côté raccordement au radiateur qu'il me semble noter une différence de "galbe"  entre les deux (il y aurait une courbe de plus sur la durit du R88 par rapport à celle du R78) aux limites de perspectives rendues par le dessin technique, bien entendu. Je vais donc m'appuyer sur la réf du R88 que vous me communiquez.
Je vous tiens au courant de ma visite chez Class où, j'espère, une bonne partie de ce que j'ai sur la "liste de courses" sera encore dispo en réseau. Je croise les doigts ;-).
Je ne me fais pas trop de souci en ce qui concerne les éléments de "maintenance régulière" (filtres de tous poils, ou encore joints des bouchons de carter d'huile/boite/pont) mais j'ai quelques autres pièces moins évidentes à renouveler ; notamment ligne complète d'échappement (qui plus est modifiée en raison de son côté hybride...), durits d'amenée d'air entre filtre et collecteur d'air sur moteur (une vraie bonne grosse différence entre R78 et R88, ça), couvercle du filtre à air (aïe, ça va être dur , ça... et le mien est complètement fendu en 2...), et les deux joints spi fuyards de sortie d'arbre de prise de force et sortie de boitier Gemmer de direction qui avaient été notés dans nos tous premiers échanges. Pour ces derniers, au pire, avec leurs dimensions, on peut se rabattre sur d'autre sources que Claas.
Mais tout ceci fera l'objet d'autres posts avec photos à l'appui ;-)

Bien cordialement.

Denis N71
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 127
Date d'inscription : 17/07/2012
Localisation : Orne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master 2 en projet

Message  Denis N71 le Mar 12 Mai 2015, 19:52

Bon je reviens de chez Claas et la pêche a été moyennement bonne... :-(
C'est Ok pour les cartouches filtrantes des filtres à gazole + huile (en allant chercher ce dernier demain matin dans une autre concession Claas) mais plus de possibilité d'appro en cartouche filtrante du filtre à air (je regrette de ne pas avoir un "1" avec un simple filtre à bain d'huile ;-)) ni pour le filtre du circuit hydraulique... Si qqu'un a de bonnes idées/adresses pour palier ces carences en réseau Claas, je suis preneur.
Plus de réfs de joint de vidange du carter d'huile moteur alors que, curieusement, j'ai eu les deux joints pour les bouchons de vidange boite et pont (même réf pour les deux ; y'a pas d'mérite ;-)). On devrait s'en sortir pour ce joint de vidange par ailleurs qd même. Idem pour celui du bouchon de remplissage du boitier de direction : plus dispo.
Plus de réf de courroie de ventilateur/dynamo, mais là aussi, ce ne sera pas difficile de trouver chaussure à son pied chez un accessoiriste auto.
Là où ça se complique : Ok durite à eau haute mais la fameuse plus "tordue" du bas qui faisait l’objet de ma question d'hier au soir est introuvable en réseau et plus suivie... Ca, ce n'est pas un cadeau parce ça fuit chez moi. Si bonnes idées/combines/expériences là aussi (durites "annelées" qui se plieraient aux besoins des "courbes" nécessaires ? "bricolage" avec des produits de réparation faute de mieux ?), je suis preneur.

Tous mes autres "espoirs" les plus "exotiques" (couvercle de filtre à air, etc.) sont évidemment tombés à l'eau. Faudra faire preuve d'imagination ;-)

Walou également pour les réfs de la ligne d'échappement ;  'me suis qd même rabattu sur un silencieux de 651 cô vous me l'aviez indiqué JB23 ; me restera à "construire" la tubulure de raccordement entre ce silencieux et le collecteur en sortie de moteur avec des fournisseurs de tubes d'échappement en dégottant les bons diamètres). J'ai qd même eu le dernier joint de bride de sortie de collecteur qui devait m'attendre depuis pls décennies d'après le vendeur ;-)

J'ai aussi dégotté le joint spi de sortie d’arbre de prise de force (pareil que pour le filtre à huile, moyennant déplacement demain dans une autre concess' Claas qui en avait encore 2 dans un coin). Pour celui du boitier de direction, que nenni, mais cô il a ses côtes indiquées sur le PR : 35x52x11 c'est une chance. Bien que je ne trouve en ligne que du 35x52x10 ou 12. Cela pourrait-il faire l'affaire avec 1 mm de moins en largeur ? Ou plutôt 1 de plus ? Merci de votre retour d'expérience là dessus.

Ah et pis j'ai aussi dégotté des "silent-blocs" (prévus normalement pour des échappements d'après le vendeur) mais qui devraient faire le café pour remplacer les quelques reliquats déliquescents de ceux qui jouaient ce rôle initialement sous les repose-pieds.

Bon finalement, à me relire, c'est déjà pas si mal pour une mécanique de près de 50 ans ;-). Reste qd même dans l'immédiat l'urgence de la durite d'eau qui fuit. J'aurais bien échangé une réf dispo contre celle-ci ... ;-)

Merci par avance de vos suggestions sur les quelques points soulevés.

Bien cordialement

Denis N71
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 127
Date d'inscription : 17/07/2012
Localisation : Orne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master 2 en projet

Message  Denis N71 le Lun 18 Mai 2015, 11:52

Bonjour,

Bon, mon dernier post n'a pas inspiré bcp de réponses ;-) donc je continue ma prose en re-formulant un peu plus bas les deux questions qui y étaient posées ;-)
Le pont de l'ascension a été mis à profit pour faire avancer la remise en état. Bcp de nettoyage/dégrippage/lubrification et vidange moteur + changement filtre. Vidange réservoir à combustible (40 l d'un vieux fioul de couleur indéfinissable et empestant ;-)) + changement cartouche du filtre à gazole et nettoyage de sa cuve ; ce qui n'était pas un luxe. La dernière fois que cela avait été fait devait remonter aux calendes grecques.  Remplissage avec gazole routier désormais.

=> question 1 :
Je n'ai pas de "préfiltre". Est-ce normal avec le moteur du "88" ?
La doc utilisateur commune 86/88 en mentionne un mais il me semble d'après l'illustration que cela ne porterait que sur le moteur du 86 (?)


La pompe à injection est bien fuyarde : au niveau des deux "leviers" (de la commande d'accélérateur et d'arrêt moteur) cô relevé dès l'essai d'avant vente.

=> question 2 :
Pour changer les joints toriques qui sont défectueux, peut-on intervenir simplement en dévissant de l'extérieur où il y a-t-il à intervenir plus en profondeur dans la pompe, ce qui nécessiterait sans doute (ou pas ?) l'intervention d'un diéséliste ?
L'éclaté des pièces (sur le PR du R88, l’éclaté ne propose aucun détail, donc je me rabats sur celui du R78 qui semble être peu ou prou la même pompe) laisse entrevoir pas mal de "petites pièces". N'y-a t-il pas risque à intervenir là-dessus même pour - en apparence - un simple changement de joint torique ?



Autre fuite (plutôt suintement d'ailleurs) a priori sous la plaque inférieure (=> joint à coup sûr introuvable aujourd’hui).

=> Question 3 : Est-ce une intervention "utilisateur" ou obligatoirement diéséliste pour le changement de ces joints qu'on retrouve à pls emplacements dans la pompe (plaque inférieure, plaque frontale, contre le carter de distribution et enfin entre les deux parties de la pompe ?

Enfin, le "banjo de purge" goutte méchamment (façon une goutte/seconde).

=> Question 4 : c'est symptôme de quoi ?

J'ai d'autres questions nées de la "vraie" utilisation pour la première fois hier du Master à faire tourner à 1000 t/mn le broyeur de branches (c'était la raison principale de son achat). Mais je pense que ça mérite de lotir sur plusieurs posts pour éviter de s'y perdre et de vous saturer ;-)

Merci par avance de votre retour sur les 4 questions ci-dessus. Et, cô promis ;-), je reformule les deux d'il y a qqs jours :

- Joint spi en sortie de boitier de direction Gemmer : est-ce gênant d'avoir 1 mm de moins ou de plus sur la largeur par rapport à la côte d'origine ? Et si, non est-il préférable d'avoir 1 de moins ou plutôt 1 de plus ? (désolé d'insister sur ce sujet, mais je n'ai aucune expérience en matière de joint spi, hormis le changement de celui du vérin Bendix de mon N71 , mais c’était la réf d’origine Renault donc sans question existentielle de la sorte à se poser ;-))

- durite à eau inférieure : en l’absence de réf suivie, quelle alternative ? Les "annelées" qui permettraient de retrouver une forme cohérente avec le besoin ? C'est qu'elle est bien "tordue" cette durite sur le moteur du 88.

Bien cordialement

Denis N71
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 127
Date d'inscription : 17/07/2012
Localisation : Orne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master 2 en projet

Message  jb23 le Lun 18 Mai 2015, 12:51

Bonjour,

- question 1: Le moteur du 88 n'était pas doté de préfiltre sur le moteur puisqu'un préfiltre décanteur existait en sortie de réservoir.
Le filtre principal sur le Renault 88 était d'origine Purflux type CP 30 S sans décanteur avec élément filtrant C 112.
Le Renault 86 était également doté du préfiltre décanteur en sortie de réservoir et en complément d'une cuve en verre de décantation en partie basse du filtre principal (filtre Roto-Diesel) avec possibilité de purge.
- question 2: Vous pouvez tenter l'intervention à condition de ne pas déposer les axes ni les paliers et de bien repérer leur position par rapport au levier notamment pour la commande de stop moteur.
- question 3: Dans un premier temps tenter un resserrage des vis de plaques de fermeture.
Pour le remplacement des joints la réponse est "ça dépend ...", une vraie réponse de normand !
* joint de plaque inférieure: remplacement possible du joint en local après bon nettoyage de l'environnement.
* joints sur plaque frontale de fermeture: remplacement possible du joint en local après bon nettoyage de l'environnement.
* joint entre bride de fixation de pompe sur carter de distribution: remplacement possible du joint en local après bon nettoyage de l'environnement mais nécessite la dépose de pompe et un calage à la repose.
* joint entre carter de pompe et carter de régulateur: impérativement opération à réaliser par un diéséliste.
- question 4: banjo de trop plein de pompe fuit en permanence: signe certain d'usure des éléments d'injection, le GO qui s'écoule entre chemises et pistons d'éléments d'injection s'écoule dans le carter inférieure de la pompe et s'écoule ensuite vers l'extérieur par le banjo de trop plein.
- questions annexes:
* Joint d'arbre porte galet avec 1 mm en moins en épaisseur n'est pas grave mais préférer le joint avec 1 mm de plus pour la rigidité.
* à défaut de toute autre solution la durit annelée pourrait convenir mais préférer la solution de combinaison de 2 durits avec manchon acier intermédiaire pour s'adapter à l'environnement. Les durits seront à approvisionner dans un magasin de fournitures automobiles avec l'ancienne durit comme modèle et couper et ajuster ensuite pour reproduire au mieux la configuration d'origine.
Amicalement.



jb23
Membre de l'A.T.R
Membre de l'A.T.R

Messages : 16044
Date d'inscription : 12/02/2008
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atr-agri.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master 2 en projet

Message  Denis N71 le Lun 18 Mai 2015, 17:15

Merci bcp JB23 pour vos réponses. Elles lèvent complètement mes doutes concernant les 2 "questions annexes" et je vais donc pouvoir faire progresser l'affaire de ce côté là :-)

Pour l'histoire du préfiltre, mon réservoir est celui du Master 2, donc sans préfiltre décanteur en sortie de réservoir a contrario du 88 et ensuite on se trouve en configuration du moteur du 88, soit directement avec le filtre Purflux que vous citez.
J'en reste là  - cô c'est depuis l’adaptation de ce moteur 598/30 en lieu et place du 591/30 d'origine en me disant que la cartouche filtrante du Purflux est à changer plus souvent puisqu'appelée à s'encrasser a priori plus souvent qu'avec décantation en amont -  ou pensez-vous qu'il soit vraiment plus utile et pertinent que j'intercale un préfiltre-décanteur "actuel" en l’adaptant au mieux entre la sortie de réservoir et le robinet d'arrêt, ou peut-être plutôt juste après ce dernier - il y a une jonction "tuyau" souple de quelques cm entre le robinet et la pompe d’amorçage fixée en façade sur la pompe d'injection)  ?

Pour la pompe, votre réponse à la question 4 est évidemment celle que je craignais : usure pressentie... Alors sans essayer pour autant de composer à tout crin avec la méthode Coué, je note qu'après utilisation hier pdt 2 bonnes heures à plein régime pour entraîner le broyeur de branches, ça goûtait moins, voire plus, puisque le récipient que j'avais placé dessous la pompe pour récolter le gazole qui s'échappait des 3/4 points repérés - après avoir été vidé à 2 reprises (la valeur de 2 verres de 25 cl environ, en tout) - ne contenait plus que ce qui avait dû fuir par les axes des manettes sur carter de régulation. Je m'en suis même étonné. Si on se rappelle que ça ne fuitait pas du tout par ce banjo de purge lors des essais antérieurs du moteur (à l'achat et qd je l'ai fait tourner un minimum une fois arrivé chez moi), se pourrait-il que cette fuite de type "trop-plein" soit alors une conséquence de l'opération de purge circuit (sur filtre à gazole, puis sur pompe) que j'ai eu besoin de faire après changement de la cartouche du filtre à gazole ?
Si ce n'est pas le cas et que ça devait persister, est-ce à dire qu'il faut démonter la pompe et l'emmener chez diéséliste ? Je veux dire : à votre connaissance, est-ce toujours réparable ce genre de pompe Bosch de près de 50 ans au niveau de l'usure des éléments qui seraient impliqués dans cette fuite  ?

(En tous cas, je vais aller le refaire tourner ce soir pour voir si je n'ai pas eu la berlue hier en fin de journée avec ce banjo de purge qui ne fuirait plus ou voir si comportement différent entre "à froid / à chaud" (?))

- de votre dernière réponse à cette interrogation dépendra aussi la conduite à tenir avec les autres joints à changer parce que tant qu'à la confier peut-être à un diéséliste, autant qu'il fasse tout ce qui est à y faire... Et du coup, une seconde question si j'en arrive à cette extrémité d'avoir à la déposer et donc besoin d'une repose plus tard : le "calage" c'est qqch qu'on peut faire en qualité de simple "utilisateur" appliqué à bien faire ou faut-il des outils de mesure particuliers, ou "coup de main" de pratiquant expérimenté, etc. ?

Merci par avance.
Bien cordialement.

Denis N71
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 127
Date d'inscription : 17/07/2012
Localisation : Orne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master 2 en projet

Message  jb23 le Lun 18 Mai 2015, 19:01

Bonjour,

Pour ce qui concerne le décanteur, j'en resterais à la solution présente à savoir sans décanteur mais avec quelques précautions:
- pratiquer un bon rinçage du réservoir à carburant pour en éliminer le maximum d'impuretés et repartir sur de bonnes bases,
- remplacer l'élément filtrant par un élément neuf,
- remplacer cet élément 1 fois par an ou plus fréquemment si taux d'utilisation important.
Pour la question 4: Je partage votre point de vue, il n'y a pas urgence et donc il vaut mieux prendre le temps de constater la qualité du défaut et sa quantité; ensuite il sera temps de réfléchir à la décision à prendre et surtout la prendre à bon escient. Cette fuite hormis la perte de GO et les salissures induites ne présente pas de danger mécanique les seuls qui pourraient en découler seraient un mauvais démarrage à froid et/ou des pertes de puissances.
Néanmoins il faut être prudent sur votre constat de moindre fuite car le flux d'air du ventilateur de refroidissement autour du moteur pourrait créer une dispersion du GO.
Si la fuite persiste en temps et en importance je pense qu'il faudra déposer la pompe d'injection et la confier à un diéséliste pour vérification et remise en état mais je le rappelle sans degré d'urgence dans l'immédiat.
La quantité de ces pompes en ligne Bosch est tel que je n'envisage même pas l'absence de pièces de rechange d'origine et si besoin il y aurait l'adaptable qu'un bon diéséliste saurait trouver pour s'approvisionner en pièces. Dans l'Orne les Ets Decharenton ont pignon sur rue pour leur compétence dans le domaine de l'injection diesel.
Bien évidemment si dépose de la pompe, au moment de la repose le calage de la pompe sera impératif avec bien évidemment un minimum de compétences dans le domaine car il s'agit d'une opération importante, délicate qui conditionne le bon fonctionnement ultérieur du moteur mais au vu de ce que vous avez déjà engagé je pense que vous êtes en capacité de réaliser correctement cette opération bien entendu avec l'aide du manuel de réparation du moteur 598.30 au besoin vous faire aider par un mécanicien et ne pas hésiter à nous interroger éventuellement pour des questions ou compléments d'information.
Amicalement.

jb23
Membre de l'A.T.R
Membre de l'A.T.R

Messages : 16044
Date d'inscription : 12/02/2008
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atr-agri.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master 2 en projet

Message  Denis N71 le Lun 18 Mai 2015, 19:21

Merci bcp jb23 pour vos réponses remonte-moral ;-) et l'indication, au cas où, d'un diéséliste qui fasse référence par ché mé ;-)
Je vous laisse tranquille sur ce sujet - et pour aujourd'hui - et en ré-attaquerai d'autres sous peu, assurément ;-)

Bien cordialement.

Denis N71
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 127
Date d'inscription : 17/07/2012
Localisation : Orne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master 2 en projet

Message  Denis N71 le Mar 19 Mai 2015, 20:17

Bonsoir,

Suite d'hier : j'ai refait tourner le moteur un bon quart d'heure et plus qu'une goutte constatée toutes les 7/8 secondes environ par le banjo de purge. Donc je n'avais pas eu complètement la berlue ;-). C'est plutôt une bonne nouvelle car un petit récipient attaché en dessous - histoire de ne pas polluer ma campagne - n'est pas très rapidement rempli à ce rythme.

Mais cô promis une nouvelle interrogation liée cette-fois-ci à un sujet qui m'a valu une belle déconvenue ce we qd j'ai attelé le broyeur de branche aux trois points : le relevage ne l'a pas soulevé (allez on va dire 1 cm et puis c'est tout...). Alors je rappelle que le vendeur m'avait indiqué lors du tout premier RDV qu'il croyait se souvenir qu'il ne "fonctionnait plus bien", mais au cours du RDV d'essai d'avant vente, on s'était fait des gorges chaudes car cela s'était avéré fonctionnel, sans hoquet, etc. mais... tout ça "à vide".
Heureusement que le N71 était là pour suppléer cette insuffisance : j'ai déplacé le broyeur avec et ai ré-attelé le Master sur mon chantier de broyage pour qu'il officie avec ses 1000 trs/mn à la prise de force.

Alors un relevage qui fonctionne "à vide" et pas qd une charge (juste 390kg pour info) est attelée en bout de bielles de relevage, c'est symptôme de quoi ? (je redoute le pire avec une pompe HS...)

Pour compléter le "diagnostic" j'ai branché aussi la remorque sur la prise d'huile arrière et actionné le distributeur de cette servitude externe : ça n'a pas bougé non plus, même accélérateur à fond.

Alors il est vrai que je n'ai encore rien touché à ce circuit - notamment parce que pas trouvé de filtre hydrau, co indiqué dans un post d'il y a qqs jours - et pas moyen à cette heure de savoir ce qu'il y a cô volume d’huile dans le circuit ; au niveau du réservoir, une tige de 10 cm environ prolonge le petit bouchon (pour indication de "niveau" I presume, mais pas trouvé d'indication là-dessus dans la doc utilisateur), représentant grosso modo la mi-hauteur du réservoir, et je la constate bien sèche et on ne peut pas enfoncer de "pige" pour estimer ce niveau au-delà (en raison d'un "filtre" en entrée du bouchon de réservoir qui bloque à peu près sur ces 10 cm de profondeur) ; en outre le "gros bouchon", sur lequel vient se fixer le petit avec pige intégrée, tourne dans le vide (!) et je ne peux donc à cette heure pas accéder plus que cela au réservoir...



J'espère que vos réponses remonte-moral du lundi perdurent le mardi, JB23, sur un relevage non-opérationnel  ;-)
Je touche du bois en attendant votre retour.

Merci par avance

Bien cordialement.

Denis N71
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 127
Date d'inscription : 17/07/2012
Localisation : Orne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master 2 en projet

Message  jb23 le Mar 19 Mai 2015, 21:45

Bonsoir,

La pige sur le bouchon indique les niveaux mini et maxi d'huile HP 46 que doit contenir le réservoir.
Au niveau mini l'huile doit toucher l'extrémité de la pige.
Au niveau maxi l'huile doit être à 5 cm au dessus de l'extrémité de la pige. Une marque sur la pige doit normalement indiquer ce niveau maxi.
En outre sans charge sur les bras la montée complète des bras est assurée ce qui nous indique que le niveau d'huile certes insuffisant permet quand même la course complète du vérin de relevage. Cela permettra donc de faire les essais pour diagnostic de l'incident et intervention avant vidange et remplacement de l'huile hydraulique pour repartir sur de bonnes bases après avoir diagnostiqué et traité le dysfonctionnement.
Les essais que vous avez réalisé nous renseignent déjà sur un point, ce n'est pas le vérin de relevage ou sa tuyauterie d'alimentation, ni même le distributeur principal qui sont en cause à priori puisque lors d'essai des servitudes extérieures vous n'avez pas non plus un meilleur fonctionnement.
A partir de cet instant il nous reste 2 hypothèses de dysfonctionnement:
- clapet de sécurité détaré,
- pompe hydraulique HS.
Avant d'engager les interventions il faudra mesurer la pression hydraulique avec un manomètre branché sur la prise rapide Arelco de connexion de vérin de remorque. La pression trouvée à cette occasion doit être comprise entre 150 et 160 bars au régime mini du moteur de 1500 t/mn.
Si la pression n'est pas correcte il faudra ajouter une rondelle de 0,2 mm derrière le ressort de clapet de sécurité et reprendre la pression hydraulique avec le manomètre. Deux résultats possibles:
- la pression a augmenté mais reste insuffisante:2 actions à mener:
* déposer le clapet de sécurité ( situé sous la commande de régulateur de débit), le nettoyer dans du GO, le roder à l'huile sur son siège pour parfaire son étanchéité car un débit de fuite peut se produire sous pression si l'étanchéité n'est pas parfaite à ce niveau. Reprendre la pression avec le manomètre, si la pression est bonne ou a simplement augmenté c'est qu'il y avait une fuite à ce niveau.
* si le résultat de l'essai précédent a amélioré mais reste insuffisant pour obtenir la pression requise ajouter une rondelle supplémentaire jusqu'à obtenir la pression requise.
- la pression hydraulique n'a pas augmenté: cela nous indique que le clapet de sécurité n'est pas en cause mais la pompe hydraulique qui sera dans ce cas à remplacer.
Travaux complémentaires:
- nettoyage du filtre principal hydraulique,
- vidanger le circuit hydraulique et remettre l'huile prévue de type Elf Hydraulique HP 46 quantité: 20 litres.
- si remplacement de la pompe hydraulique: il faudra retirer la ou les rondelles ajoutées derrière le ressort de clapet de sécurité et ajuster la pression hydraulique si nécessaire.
Amicalement.

jb23
Membre de l'A.T.R
Membre de l'A.T.R

Messages : 16044
Date d'inscription : 12/02/2008
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atr-agri.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master 2 en projet

Message  Denis N71 le Mer 20 Mai 2015, 08:14

Bonjour et merci Jb23 pour cette réponse de super-pro. On se sent moins seul pour attaquer la falaise :-)

Merci tout d'abord pour votre éclairage sur la pige du réservoir hydraulique. Une marque y est bien présente en effet.

Ensuite, pour ne pas commettre d'impair, je publie ci-dessous le schéma avec refs du PR qui doit se rapporter aux pièces sur lesquelles vous m'indiquez d'intervenir (votre précieuse mention du "régulateur de débit" m'a permis de savoir où tout ça pouvait bien se trouver ;-)) :



Merci de votre confirmation :
- clapet = 6079832 (pour mon Master de N° 7804540)
- rondelle de 0,2mm d'épaisseur = mention (1) sur l'éclaté correspondant aux réfs entourées de rouge sur seconde image
- le ressort = 6073483 ; et votre indication de "derrière le ressort" signifie : là où la rondelle (1) est illustrée sur l'éclaté ?

Alors en suivant votre pas-à-pas recommandé,  la seconde question qui me taraude, c'est : l'achat d'un manomètre de ce type-là convient-il (http://www.prodealcenter.fr/manometre-diametre-63-classe-1-6-glycerine-0-600-bars-pour-pb12.html) + trouver un raccord type "mamelon réducteur" hydraulique qui va bien pour arriver à le raccorder à une prise Arelco femelle prête à se visser sur celle, mâle, du tracteur ?

Autre question de béotien :  ceci fait, dois-je mesurer la pression avec action sur le distributeur des servitudes extérieures ou juste laisser en mode "passif" avec distributeur en position neutre pour la lecture de la pression depuis la prise Arleco arrière ?

Enfin, dernière interrogation avant que d'aller plus loin : les "rondelles de 0,2 mm" répondent à des réfs précises mentionnées dans le PR (entourées de rouge, donc, sur ma seconde image). Il y a une proba élevée que ces réfs n'existent plus en réseau Class si j'en juge par la visite de la semaine passée pour (ne pas) retrouver des choses aussi "simples" en apparence que des filtres d'opérations de maintenance régulière, donc avez-vous une combine/recommandation de source (structures spécialistes de l’hydraulique ?) pour se procurer le diamètre et l'épaisseur adéquats (et, j'imagine, la qualité de surfaçage/acier nécessaires qui n'ont - pour cette application de précision, sans doute rien à voir avec une "bête" rondelle mécanique)

Merci par avance de votre retour sur ces 4 premiers points pour me permettre de suivre sereinement votre pas-à-pas d'intervention recommandé.

Bien cordialement.

Denis N71
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 127
Date d'inscription : 17/07/2012
Localisation : Orne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master 2 en projet

Message  jb23 le Mer 20 Mai 2015, 10:56

Bonjour,

- clapet = 6079832 (pour mon Master de N° 7804540): ce n'est pas un clapet mais une entretoise avec joint d'étanchéité entre le bouchon 6079833 et les rondelles de calage (1). Le clapet est situé sous le ressort 6073483 mais n'est pas fourni en pièce de rechange car apparié avec le régulateur de débit.
- rondelle de 0,2mm d'épaisseur = mention (1) sur l'éclaté correspondant aux réfs entourées de rouge sur seconde image: exact.
- le ressort = 6073483 ; et votre indication de "derrière le ressort" signifie : là où la rondelle (1) est illustrée sur l'éclaté ?: exact les rondelles de réglages sont interposées entre le ressort 6073483 et l'entretoise 6079832.
Le manomètre indiqué conviendrait bien qu'un manomètre 0/250 bars serait sans doute plus précis et peut être moins cher. Ensuite il faudra confectionner le flexible de raccordement entre le manomètre et la valve rapide femelle Arelco pour permettre la prise de mesure. Une autre possibilité serait de vous faire prêter un manomètre par un mécanicien local.
Pour la mesure de la pression il faudra brancher le manomètre sur la prise de rapide de remorque, mettre le moteur au régime mini de 1500 t/mn, ne pas toucher aux leviers de relevage, actionner le levier de distributeur auxiliaire vers la position montée pour diriger l'huile hydraulique vers la prise de remorque, mesurer la pression obtenue, placer le levier de distributeur en position descente pour annuler la pression dans le circuit de remorque. Plusieurs mesures sont souhaitables pour vérifier la fiabilité des mesures.
En général les ateliers des concessions ont toujours des rondelles de calage car ce type de rondelles bien spécifique et usinées avec précision et utilisées pour d'autres types de relevages et en injection. A défaut vous pouvez vous adresser dans une station diesel avec les diamètres intérieurs et extérieurs des rondelles.
Amicalement.

jb23
Membre de l'A.T.R
Membre de l'A.T.R

Messages : 16044
Date d'inscription : 12/02/2008
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atr-agri.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master 2 en projet

Message  Denis N71 le Mer 20 Mai 2015, 12:03

Merci bcp JB23 pour tous vos éclaircissements.
Le schéma n'était pas de trop, alors, parce que j'y allais droit cô un seul homme à confondre clapet et entretoise ;-). Si besoin "rodage" ultérieur que vous évoquez dans votre pas-à-pas j'aurais eu bonne mine ;-)
Je pense que je vais qd même me diriger vers l'achat d'un mano (depuis mon dernier post j'en ai en effet trouvé en ligne en 0-250 bars, plus appropriés) parce que ce sera toujours utile - la preuve - pour le Master cô pour le N71. En plus, dégotter un outil en prêt auprès de mécanos qui ne nous connaissent ni d'Eve ni d'Adam et qui devrait aller bien de partout avec bonne plage du mano + bonne prise Arelco, ça risquerait de se transformer en quête du Saint-Graal ;-). Ca aurait coûté un bras, mon raisonnement aurait été différent, mais là c'est abordable.
ET merci ++ pour le tuyau concernant la fourniture de rondelles de calage, parce que, sur le web, ça a l'air de se trouver cô des cercueils à deux places ;-).

Bon ben "c'est parti". Je vous fais un retour là-dessus qd j'ai récupéré ce qu'il faut et appliqué à la lettre vos recos d'interventions.

Bien cordialement.

Denis N71
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 127
Date d'inscription : 17/07/2012
Localisation : Orne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master 2 en projet

Message  jjg72 le Jeu 27 Avr 2017, 17:26

Bonjour Denis N71,
Nous sommes en cours de restauration d'un MASTER 1, j'aimerais savoir si vous avez avancé dans votre restauration de votre MASTER 2, à moins que j'aie loupé un post du forum.
Il nous manque des pièces d'habillage (baguettes, logos, cabochon de volant....) mais aussi un siège complet; sans parler des feins !
Pouvez-vous nous informer de votre progression
Merci
Amicalement

_________________
Visitez notre site Internet www.atr-agri.com

jjg72
Admin
Admin

Messages : 1075
Date d'inscription : 30/01/2008
Age : 76
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atr-agri.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master 2 en projet

Message  Denis N71 le Ven 19 Mai 2017, 17:20

Bonjour jjg72
Et toutes mes excuses pour le retard de ma réponse à votre post que je ne découvre qu'aujourd'hui, au hasard de mon parcours du forum, car, a contrario de d’habitude,  je n'ai curieusement pas été informé automatiquement par email de votre contribution ; ou alors l'email est passé dans mes "indésirables" (??)).
Bref, s’agissant de mon Master 2, je n'ai plus avancé depuis le dernier post sur le forum dont je constate qu'il remonte à...  2 ans jour pour jour en date de demain ! Bigre, on ne se voit décidément pas vieillir ;-).
En fait, déçu par le relevage qui ne répond pas présent, je vous avoue que j'ai un peu (bcp ;-)) laissé tomber l'affaire, par faute de temps à y consacrer et aussi et surtout parce que j'ai résolu par un autre biais relaté sur ce forum, ma problématique initiale qui était de disposer d'une prise de force à 1000 t/mn pour entraîner mon broyeur de branches, ce qui avait été la motivation première de cet achat.
Alors, depuis, il dort bien au chaud dans ma grange et je me suis juste attaché à le démarrer 3 ou 4 fois, histoire qu'il se "dégourdisse la mécanique" ;-), et à opérer une recharge de batterie dans l'hiver, mais pour autant - et vous m'en voyez désolé pour votre restauration - je ne suis pas partisan de le "désosser" de ses quelques atouts. ll faudra surtout que je finisse de m'occuper qd même, un de ces quatre matins, de cette histoire de relevage afin de le remettre en vente sur LBC sans léser l'acquéreur (a contrario de ma pomme qui me suis fait berner sur cet aspect des choses... mais c'est cô ça qu'on apprend ;-)) afin qu'il trouve un nouveau propriétaire plus motivé, disponible, et aguerri en mécanique que je ne le suis, à lui rendre tout ou partie de son lustre d'antan.

Bien cordialement.

Denis N71
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 127
Date d'inscription : 17/07/2012
Localisation : Orne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master 2 en projet

Message  jjg72 le Sam 20 Mai 2017, 09:24

Bonjour
Pas de problème !
Nous avançons doucement sur notre Master, quant à votre Master ce serait dommage d'arrêter sa restauration ces tracteurs sont rares, donc intéressants
Bon courage et merci pour votre réponse
Amicalement

_________________
Visitez notre site Internet www.atr-agri.com

jjg72
Admin
Admin

Messages : 1075
Date d'inscription : 30/01/2008
Age : 76
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atr-agri.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master 2 en projet

Message  jm28 le Sam 20 Mai 2017, 13:53

bonjour denis N71,

serai t'il possible d'avoir des photos de ce master 2?

merci.
avatar
jm28
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 76
Date d'inscription : 08/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master 2 en projet

Message  Denis N71 le Lun 22 Mai 2017, 12:52

Bonjour,

@jjg72 : oui, je comprend votre raisonnement, mais le truc c'est qu'en dépit de mon enthousiasme du début de ce thread, force m'a été de constater à l'usage que je m'avère être plus un utilisateur qu'un collectionneur dans l'âme ;-). En fait, c'est surtout toujours le pb du temps à pouvoir y consacrer pour que "ça marche bien de partout". Et il me reste qd même 9/10 ans avant la retraite ;-) et donc,  d'ici là, c'est compliqué de dégager assez de temps pour la mécanique qui ne se trouve pas être mon dada premier.
Malgré cela, je crois bien que je suis en train de craquer pour un Super 6D qui m'irait mieux par sa taille plus modeste pour suppléer mon N71 dans ce qu'il ne m'offre pas (surtout vitesses rampantes et 50% de puissance de plus que ses 30 CV qui montrent leurs limites avec certains outils dont je dispose : rotative GMD44, girobroyeur 1.5 m, tailleur de haie Tracut notamment) et que le Master m’apportait... C'est donc dur aussi de savoir se montrer raisonnable ;-),  et ce serait une autre raison de faire de la place dans la grange ;-)

@jm28 : j'ai publié pas mal de photos montrant le tracteur sous toutes ses coutures + vues de détails sur ce thread (page 1 surtout, et il y en a d'autres ensuite au fil de la discussion) que je vous invite à consulter. Après si vous en voulez d'autres, je pourrai le sortir de la grange le we prochain, mais d'extérieur il n'a pas changé par rapport à mes photos initiales prises chez le gars qui me l'a vendu. Electricité de base refaite (et je dispose des fournitures pour le reste : fil dans les bonnes sections, etc), batterie neuve, nettoyage un max de partout (freins, etc.), réparation des marchepieds (nouveaux silent-blocs), rajout/réglage du frein à main qui manquait, du clapet de capot (pas monté mais acheté), 1 des stabilisateurs arrière changé par celui d'origine, barre de poussée du 3 points ajoutée,  toute la doc ATR au complet ;-)), silencieux d'échappement neuf (mais tuyauterie à finir), nettoyage réservoir, vidange, filtres changés (sauf "air" juste nettoyé) etc. Relire tout le thread, je n'y cache rien ;-) y compris sa spécificité d'être équipé du moteur du R88 en 598/30, évolution du moteur d'origine 591/30 avec l'atout majeur de l'injection directe, entre autres, cô l'explique JB23 dans ce thread.

Bien cordialement

Denis N71
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 127
Date d'inscription : 17/07/2012
Localisation : Orne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master 2 en projet

Message  jm28 le Mar 23 Mai 2017, 07:12

merci Denis, j'ai vu les photos, il y a quand même beaucoup de boulot à faire!
vu le mal que j'ai eu à trouver des pièces de frein, ça refroidi pour retaper un tracteur comme ça!
avatar
jm28
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 76
Date d'inscription : 08/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master 2 en projet

Message  Oganabe le Ven 02 Juin 2017, 23:21

Bonsoir,

Je rejoins l'avis de jjg72.
Maintenant que "la machine est lancée", persévérer, ne pas capituler. Certes, parfois nous avons des coups de "blues", de "mou" car happés par nos diverses vies (croyez moi, je suis dans le même cas que vous professionnellement et temporellement).
Pour exemple, quand j'ai restauré le E30 (et il n'est pas complètement terminé), j'avais perdu espoir de trouver la pièce manquante à son redémarrage et finalement après 15 mois de patience et un jour le Canada est arrivé à la rescousse et m'a permis de retrouver cette pièce par le plus grand des hasards. (Patience, est la mère de beaucoup de vertus).
Et aujourd'hui, il tourne ! Certes, je n'irais pas faucher avec demain (pourtant la faucheuse est prête et restaurée), mais je me dis qu'un jour, peut être ! Smile
Tout comme vous, je n'avais pas l'âme d'un collectionneur, je suis et reste un utilisateur avant tout. Finalement, il est un avantage (à part nous soulager le dos et les genoux) à avoir plusieurs tracteurs dans la grange. Si l'un d'eux nous fait momentanément défaut, son copain peut prendre la relève, le temps de lui panser les plaies Smile
Si vous saviez le nombre de fois où je me dis "il faut que je vérifie, fasse ceci ou cela sur tel ou tel tracteur" et le temps me fait défaut bien souvent, jusqu'au jour où, je prends le taureau par les cornes.
Quel que soit notre statut, notre âge, nous ne pourrons jamais battre le temps dans son propre cycle, il faut l'accepter Smile
J'aspire à mettre un terme à ma carrière professionnelle pour avoir "plus de temps". Et je le ferai bien avant terme légal, croyez moi !
Toutefois, j'entends et constate que les "retraités" n'ont jamais le temps, bizarre non ? Aussi, puisque je n'aurai pas assez de temps comme retraité, j'essaie de le prendre maintenant Smile
Reconnaissons, qu'à notre âge, théoriquement nos enfants sont grands, autonomes, qu'en étant nos propres patrons, nous avons une plus grande capacité à gérer notre temps de travail comparativement à un salarié qui doit impérativement rentrer dans un horaire imposé, sur un lieu imposé !!
Il suffit parfois tout simplement que vous "voulions prendre un peu de temps" Smile
Qu'importe si votre master 2 est en attente depuis 2 ans maintenant, il est là depuis 50 ans de toute manière, quelques temps supplémentaires ne lui nuiront pas ! Smile
"A coeur vaillant, rien d'impossible" a dit un sage ! Smile
Amicalement


Oganabe
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 257
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Picardie Belge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master 2 en projet

Message  jjg72 le Sam 03 Juin 2017, 17:15

Bonjour
OUI je persiste et signe, notre Master 1 est sans doute en meilleur état et pourtant que de difficultés à trouver des pièces, mais grâce à plusieurs contributeurs du Forum, nous avançons; doucement certes, mais nous avançons, c'est le principal
Bon courage et patience le jour arrivera où vous obtiendrez la récompense attendue
Et c'est un pessimiste qui vous le dit !
Amicalement

_________________
Visitez notre site Internet www.atr-agri.com

jjg72
Admin
Admin

Messages : 1075
Date d'inscription : 30/01/2008
Age : 76
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atr-agri.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum