Fiabilité et longévité du moteur AKD 112 3 cylindres sur N70 et Super 6 (40 cv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fiabilité et longévité du moteur AKD 112 3 cylindres sur N70 et Super 6 (40 cv)

Message  Jean-Pierre le Sam 28 Nov 2009, 14:10

Bonjour à tous,

J'ai rendu visite hier soir à un "petit rouge" Super 6 qui est malheureusement stocké dehors depuis au moins 3 ans et sans utilisation. Avant de l'acheter, j'aurai voulu avoir votre opinion sur la fiabilité de son moteur AKD 112.
Etant à la tombé de la nuit et sous la pluie, je n'ai pas pu relever son numéro de série. Son compteur indique 5700 heures, il a encore sa dynamo et les rotules de relevage ont un jeu correct en rapport avec le nombre d'heure. Seule usure exagérée celle du boitier de direction (vis de compensation au ras de l'écrou) qui a encore un peu de jeu mais acceptable, je pense qu'il a eu une fourche sur le nez un jour ou l'autre car les fixation des phares avant ont déplacées du capot pour être soudées sur le chassis au niveau du porte batterie. Il est équipé du démultiplicateur.

Mes craintes viennent du fait d'avoir entendu un viel oncle (un peu brute épaisse) dire que le super 6 est un tracteur de m.....e, il le disait quasi a chaque fois qu'il voyait celui de mon père mais qui est un 6D avec un moteur different. Et aussi une fois un autre gars dire que le moteur "descend"...

J'utilise comme référence le Super 6D de mon père qui a maintenant 11300 heures (moteur D322-3 d'origine sauf injecteur) pour qui les rotules des bras ont du être changées dans les 9000 ainsi que la pompe hydrolique, le démarreur et les balais de la dynamo (pour la 3ème fois, je crois). Une vraie bête de compétion qui démarre par tout les temps. Il couche à l'abri de la pluie et de la neige donc au sec mais son local n'est pas muré sur toutes les faces et la température descend parfois à -10 -15 (massif central).

Merci

Cordialement

Jean-Pierre

Jean-Pierre

Messages : 4
Date d'inscription : 06/08/2009
Age : 41
Localisation : Chicheboville 14130

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fiabilité et longévité du moteur AKD 112 3 cylindres sur N70 et Super 6 (40 cv)

Message  jb23 le Sam 28 Nov 2009, 21:50

Bonjour,

La réputation des moteurs MWM en général et de ce moteur AKD en particulier n'est plus à faire, les innombrables clients (plus de 45000) qui ont utilisé ce moteur 3 cylindres peuvent en témoigner tous les jours. Ces moteurs jouissent d'une grande fiabilité et ont contribué à la réputation de ces tracteurs.
Le Super 6 D était équipé du moteur 322.3 de même architecture mais avec injection directe. Ces 2 moteursétaient de même fiabilité.
Amicalement.

jb23
Membre de l'A.T.R
Membre de l'A.T.R

Messages : 15876
Date d'inscription : 12/02/2008
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atr-agri.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fiabilité et longévité du moteur AKD 112 3 cylindres sur N70 et Super 6 (40 cv)

Message  Jean-Pierre le Dim 29 Nov 2009, 09:25

Bonjour,

Merci pour réponse qui me rassure sur la robustesse que j'ai sur MWM mais qui m'en sucite une deuxième.
Si le D322.3 qui est à injection directe ce qui justifie l'abscence de bougie de préchauffage et la seule surcharge de pompe à injection suffit au démarrage. Est-ce que le AKD112 démarre aussi facilement?
Je me souviens que mon grand qui avait un N72 (avec le même moteur en 2 cylindres) disait qu'il devait mettre du pétrole dans les "pipes" avant de le démarrer mais je ne me souviens pas si c'étaient seulement en hiver ni ou il le mettait, j'avais 5-6 ans.

Merci

Jean-Pierre

Messages : 4
Date d'inscription : 06/08/2009
Age : 41
Localisation : Chicheboville 14130

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fiabilité et longévité du moteur AKD 112 3 cylindres sur N70 et Super 6 (40 cv)

Message  jb23 le Dim 29 Nov 2009, 13:05

Bonjour,

Il est vrai que le moteur à injection directe démarre généralement meiux qu'un moteur à injection indirecte. C'est aussi vrai pour le moteur 322.3 par rapport au moteur AKD.
Cependant la qualité du démarrage ne dépend pas inquement du type d'injection, beaucoup d'autres facteurs influent sur la qualité de démarrage par temps froid. Parmi les causes les plus fréquentes nous trouvons:
- la bonne charge des batteries et leur capacité,
- la puissance du démarreur et son état général,
- l'état du systéme d'alimentation et d'injection, en priorité l'état des filtres et des injecteurs,
- l'étanchéité des cylindrées: segments, soupapes,
- sur nos moteurs MWM à refroidissement par air, l'espace neutre entre piston et culasse compris entre 0.9 mm et 1.2 mm, il vaut mieux être plus près de 0.9 que de 1.2 car la température de l'air compréssé sera plus élevée donc facilitera l'autoinflammation du GO au moment du démarrage.
Vous avez une bonne mémoire car effectivement les moteurs AKD 2 ou 3 cylindres étaient dotés sur chacune des culasses d'un dispositif dit "godet" qui permettait d'introduire dans le cylindre un mélange huile GO pour faciliter le démarrage par grand froid uniquement. En général avec un moteur AKD en bon état la mise en route à froid en utilisant la surcharge uniquement ne posait aucun problème.
Amicalement.

jb23
Membre de l'A.T.R
Membre de l'A.T.R

Messages : 15876
Date d'inscription : 12/02/2008
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atr-agri.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum