RESTAURATION 3040

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RESTAURATION 3040

Message  thomas36 le Mer 29 Mar 2017, 09:47

Bonjour à tous je suis nouveau sur le forum je me presente je m'appel thomas je suis amateur de tracteur ancien et je vais restaurer un renault 3040 de 1947.

Le moteur est gripper je compte le démonter entièrement pour le dégripper et le réviser.

Cependant je ne connaait pas les filières d'approvisionement pour les pièces moteur. Vu que le moteur est griper je pense avoir besoin d'au moins un jeu de segment, joint de culasse , etc.

J'espère pouvoir compter sur votre aide. Merci à vous tous par avance.

thomas36
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 7
Date d'inscription : 29/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RESTAURATION 3040

Message  jb23 le Mer 29 Mar 2017, 10:23

Bonjour,
 
Et bienvenue sur le site de l'Amicale du Tracteur Renault (ATR).
Le moteur Renault "85" de ce tracteur a équipé la plupart des véhicules Renault de l'époque: voiture (Prairie, Primaquatre, Vivaquatre, ...), les fourgons (1000 kg), les poids lourds (2,5 tonnes) et bien entendu les tracteurs, en conséquence les pièces courantes existent encore chez les fournisseurs de pièces pour véhicules de collection comme Dépanoto par exemple.
Bien évidemment chacun des intervenants sur ce Forum se fera un plaisir de vous accompagner dans votre entreprise surtout que certains ont déjà réalisé des prouesses dans ce domaine et sur ces types de tracteur, par exemple voir  http://atr-agri.superforum.fr/t6375-renault-3041-du-grand-pere-a-restaurer-pour-mon-grand-frere et d'autres.
Amicalement.

jb23
Membre de l'A.T.R
Membre de l'A.T.R

Messages : 16016
Date d'inscription : 12/02/2008
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atr-agri.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: RESTAURATION 3040

Message  thomas36 le Jeu 30 Mar 2017, 07:54

Bonjour, des nouvelles du 3040. Le moteur est debloquer je lui avait injecter du petrole dans les cylindres et la il tourne correctement. Aujourd'hui je demonte le collecteur qui est completement boucher de saletés et de dépot de rouille et démontage du carbu également.
A+

thomas36
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 7
Date d'inscription : 29/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RESTAURATION 3040

Message  thomas36 le Jeu 30 Mar 2017, 11:42

Peut on demonter le carter moteur sans demonter le moteur du berceau?
Merci

thomas36
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 7
Date d'inscription : 29/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RESTAURATION 3040

Message  jb23 le Jeu 30 Mar 2017, 14:05

Bonjour,

Pour la dépose du carter inférieur moteur il faudra déposer le moteur de son berceau.
Amicalement.

jb23
Membre de l'A.T.R
Membre de l'A.T.R

Messages : 16016
Date d'inscription : 12/02/2008
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atr-agri.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: RESTAURATION 3040

Message  thomas36 le Ven 31 Mar 2017, 11:25

Bonjour à tous hier j'ai démonté et nettoyer le collecteur échappement et d'admission ainsi que le carburateur.

Ce matin j'ai démonté la trappe de visite des soupapes et j'ai vérifier les fonctionnement de ces dernière.

J'ai également déposer la magnéto pour que ce soit plus facile pour nettoyer les vis et les contacts du distributeur.

J'espère le voir tourner bientôt...

thomas36
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 7
Date d'inscription : 29/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RESTAURATION 3040

Message  thomas36 le Ven 31 Mar 2017, 11:29

Est ce que le faisceau d'allumage se retrouve neuf ainsi que le capuchon de sortie de magnéto en caoutchouc?

Merci d'avance

thomas36
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 7
Date d'inscription : 29/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RESTAURATION 3040

Message  jb23 le Ven 31 Mar 2017, 12:40

Bonjour,

Non il faudra confectionner le faisceau haute tension entre magnéto et bougies, la protection caoutchouc n'est plus fournie.
Amicalement.

jb23
Membre de l'A.T.R
Membre de l'A.T.R

Messages : 16016
Date d'inscription : 12/02/2008
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atr-agri.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: RESTAURATION 3040

Message  thomas36 le Dim 02 Avr 2017, 11:07

Bonjour,j'ai démonté et nettoyé la magneto mais je n'ai toujours pas d'allumage. Quel sont les points a verifier pour remedier a ce problème? Merci

thomas36
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 7
Date d'inscription : 29/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RESTAURATION 3040

Message  jb23 le Dim 02 Avr 2017, 12:15


jb23
Membre de l'A.T.R
Membre de l'A.T.R

Messages : 16016
Date d'inscription : 12/02/2008
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atr-agri.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: RESTAURATION 3040

Message  thomas36 le Dim 02 Avr 2017, 18:40

Merci pour le lien mais cela ne me renseigne pas vraiment sur le fait que ma mageto ne fait pas d'etincelles.

thomas36
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 7
Date d'inscription : 29/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RESTAURATION 3040

Message  jb23 le Lun 03 Avr 2017, 00:22

Bonsoir,

Pour que la magnéto produise du courant secondaire aux bougies (haute tension) il faut:
- un aimant permanent.
==> sauf cas extrêmement rare il n'est jamais mis en cause,
- un rotor qui par son déplacement entre les masses polaires produit du courant basse tension qui est acheminé au rupteur.
- un condensateur dont la fonction est d’éviter la destruction des contacts du rupteur.
==> Si doute sur son état le remplacer.
- une came d’extrémité de rotor qui permet l’ouverture et la fermeture des contacts du rupteur pour produire un extra courant de rupture à des moments précis du cycle du moteur; ce courant sera transmis à la bobine d’allumage pour créer le courant secondaire.
==> Le bon réglage de l’écartement des contacts de 0,4 mm est impératif pour obtenir l’extra courant de rupture.
- une bobine d’allumage qui transforme le courant primaire en courant secondaire nécessaire aux bougies pour produire l’étincelle. En principe cette bobine ne demande pas d’entretien et n’est pas sujette à panne.
- un disrupteur, entrainé en rotation par l’arbre de rotor, dont la fonction est de distribuer le courant haute tension de la bobine vers le distributeur auquel sont reliés les fils de bougies.
==> La transmission du courant haute tension de la bobine vers le disrupteur est assurée par un contact carbone qui peut être usé et dans ce cas ne plus acheminer le courant haute tension vers le disrupteur (contact carbone similaire au contact que l’on trouve dans la tête d’un allumeur de moteur à essence et qui transmet le courant haute tension au doigt de distribution).
En outre il faut veiller à la propreté des contacts périphériques à ce disrupteur pour éviter toute fuite de courant haute tension.
- un distributeur qui supporte les fils de bougies et qui distribue le courant reçu du disrupteur vers les bougies en fonction de l’ordre d’allumage du moteur.
==> Veiller à la propreté des contacts périphériques à ce disrupteur pour éviter toute fuite de courant haute tension.
Si les fils de bougies sont usés, coupés, les remplacer.

Toutes autres interventions que celles signalées par (==>)  sont à proscrire car demandent l’intervention d’un spécialiste équipé de matériels spécifiques.
Amicalement.
TO225

jb23
Membre de l'A.T.R
Membre de l'A.T.R

Messages : 16016
Date d'inscription : 12/02/2008
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atr-agri.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum