Redemarrage D22

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Redemarrage D22

Message  Cedric5238 le Lun 14 Aoû 2017, 23:25

Bonjour,
Voici la suite et la fin (j'espère ) de mon aventure sur mon moteur de D22.
Je suis presque sur le point de remettre en route mon tracteur apres avoir refait entierement le moteur et j'aimerais savoir si il y a des precautions a prende étant donné que j'ai tout démonté, nettoyé et remonté.
Quel huile je doit mettre dedans aussi ? Une speciale pour tracteur ?
Merci pour vos réponses.

Cedric5238
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 74
Date d'inscription : 28/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Redemarrage D22

Message  jb23 le Mar 15 Aoû 2017, 12:43

Bonjour,

Au remontage les pistons, gorges de segments, cylindres, coussinets de bielles et de paliers ont bien été huilés abondamment.
Faire le plein d'huile avec une huile pour moteur diesel 15W 40 quantité environ 5 litres.
Réaliser la purge complète du circuit d'alimentation en carburant du moteur.
La courroie de refroidissement a bien été remise en place et bien tendue, les tôles déflectrices de refroidissement sont bien toutes en place et correctement montées
Mettre le contact général et s'assurer que les témoins de charge et de pression d'huile au tableau de bord sont bien allumés.
Procéder à la mise en route du moteur, accélérateur à fond, surcharge engagée, dès la mise en route du moteur, ramener la commande d'accélérateur à mi régime (environ 900-1000 t/mn), s'assurer alors que les témoins de pression d'huile (rouge) et charge de batteries (bleu) se sont bien éteints après la mise en route du moteur. Si le témoin de pression d'huile ne s'éteint pas alors il y aurait anomalie de graissage et il faudrait stopper immédiatement le moteur pour rechercher la cause de ce refus de graissage.
Laisser tourner le moteur environ 5 minutes à mi régime et stopper le moteur, laisser refroidir. Profiter de ce temps de refroidissement pour investiguer l'ensemble du moteur pour détecter toute fuite ou anomalie éventuelle.
Remettre en route le moteur et faire rouler le tracteur sur route, sans charge, pour vérifier le bon fonctionnement du moteur et de l'ensemble tracteur et cela pendant au moins 15 minutes.
Laisser refroidir le moteur.
Le tracteur est prêt à être utilisé, à faible charge et travaux légers pendant les 10 premières heures de travail.
Amicalement.

jb23
Membre de l'A.T.R
Membre de l'A.T.R

Messages : 16016
Date d'inscription : 12/02/2008
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atr-agri.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Redemarrage D22

Message  Cedric5238 le Mer 16 Aoû 2017, 07:23

Bonjour, jb23, tous,
Je glisse mes réponses en bleu dans votre texte.

Au remontage les pistons, gorges de segments, cylindres, coussinets de bielles et de paliers ont bien été huilés abondamment.
J'ai bien fait tout cela mais pas forcement "abondamment", j'ai bien tous graissé.
Faire le plein d'huile avec une huile pour moteur diesel 15W 40 quantité environ 5 litres.
Très bien.
Réaliser la purge complète du circuit d'alimentation en carburant du moteur.
Fait, pas contre hier, j'ai rencontré un léger problème en remontant la pompe d'alimentation à gazoil.
La vis "banjo" sur laquelle le gazoil arrive ne comporte plus le filtre. Est-il possible d'en refaire un ?

La courroie de refroidissement a bien été remise en place et bien tendue, les tôles déflectrices de refroidissement sont bien toutes en place et correctement montées
Fait et tous est bien en place. Si je peux je ferais une photo.
Mettre le contact général et s'assurer que les témoins de charge et de pression d'huile au tableau de bord sont bien allumés.
Bon ,la encore j'ai un léger problème mais je suis en train d'y regarder.
Je n'ai qu'un voyant rouge et il est branché sur le témoin de charge, je vais le changer par un bleu et je vais ajouter un rouge pour la pression d'huile car pas présent quand j'ai commencé à refaire le tracteur.
Par contre comment savoir si mon contacteur est encore bon ?
Bon le branchement de celui-ci, il n'y a qu'un seul fils a mettre j'imagine.

Procéder à la mise en route du moteur, accélérateur à fond, surcharge engagée, dès la mise en route du moteur, ramener la commande d'accélérateur à mi régime (environ 900-1000 t/mn), s'assurer alors que les témoins de pression d'huile (rouge) et charge de batteries (bleu) se sont bien éteints après la mise en route du moteur. Si le témoin de pression d'huile ne s'éteint pas alors il y aurait anomalie de graissage et il faudrait stopper immédiatement le moteur pour rechercher la cause de ce refus de graissage.
En remontant la commande d’accélérateur hier et en essayant de tout faire fonctionner avant la remise en route, je me suis aperçu que la surchage ne s'engage pas.
J'ai retiré le reniflard et fait fonctionner le système mais on dirait que le ressort du dispositif d'arrêt et trop fort et cela empêche le bon fonctionnement.
Est-il possible de régler cela au niveau de la commande d’accélération ?

Laisser tourner le moteur environ 5 minutes à mi régime et stopper le moteur, laisser refroidir. Profiter de ce temps de refroidissement pour investiguer l'ensemble du moteur pour détecter toute fuite ou anomalie éventuelle.
Remettre en route le moteur et faire rouler le tracteur sur route, sans charge, pour vérifier le bon fonctionnement du moteur et de l'ensemble tracteur et cela pendant au moins 15 minutes.
Laisser refroidir le moteur.
Le tracteur est prêt à être utilisé, à faible charge et travaux légers pendant les 10 premières heures de travail.
Pour le reste je vais procéder ainsi.
Merci beaucoup.
Affaire à suivre.

Cedric5238
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 74
Date d'inscription : 28/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Redemarrage D22

Message  jb23 le Mer 16 Aoû 2017, 10:18

Bonjour,

Le tube tamis filtre est peut être encore commercialisé par votre concession Claas RA référence 0854664000 ou voir une station diesel Bosch.
Les témoins de pression d'huile sont indispensables pour s'assurer du bon fonctionnement du tracteur. Sans témoin de pression d'huile en état de fonctionnement il faut au minimum brancher un manomètre de pression d'huile à l'emplacement du manocontact pour vérifier la pression d'huile au démarrage et à chaud.
Pour le branchement du manocontact de pression d'huile voir le schéma électrique sur la notice d'utilisation et d'entretien.
Pour l'engagement de la surcharge il faut au préalable mettre la commande manuelle d'accélérateur à fond et seulement ensuite engager la surcharge qui s'éliminera seule après la mise en marche du moteur.
Si le reniflard est déposé il faut s'assurer que la crémaillère de pompe d'injection se déplace sur toute sa course sans aucun point dur, si besoin asperger cette crémaillère et son coulisseau de dégrippant.
Amicalement.

jb23
Membre de l'A.T.R
Membre de l'A.T.R

Messages : 16016
Date d'inscription : 12/02/2008
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atr-agri.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Redemarrage D22

Message  Cedric5238 le Jeu 17 Aoû 2017, 06:16

Bonjour,

Le tube tamis filtre est peut être encore commercialisé par votre concession Claas RA référence 0854664000 ou voir une station diesel Bosch.
Je vais me renseigner la dessus, sinon je mettrais un filtre sur le parcours.

Les témoins de pression d'huile sont indispensables pour s'assurer du bon fonctionnement du tracteur. Sans témoin de pression d'huile en état de fonctionnement il faut au minimum brancher un manomètre de pression d'huile à l'emplacement du manocontact pour vérifier la pression d'huile au démarrage et à chaud.
Pour le branchement du manocontact de pression d'huile voir le schéma électrique sur la notice d'utilisation et d'entretien.
Oui oui, j'imagine sinon impossible de détecter un dysfonctionnement.
Est-ce qu'il est possible de le tester avec un multimètre ou autre choe pour voir si il est bon ou pas ?


Pour l'engagement de la surcharge il faut au préalable mettre la commande manuelle d'accélérateur à fond et seulement ensuite engager la surcharge qui s'éliminera seule après la mise en marche du moteur.
Si le reniflard est déposé il faut s'assurer que la crémaillère de pompe d'injection se déplace sur toute sa course sans aucun point dur, si besoin asperger cette crémaillère et son coulisseau de dégrippant.
C'est précisément ce que j'ai fait mais la surcharge ne s'engage pas.
Si je veux y parvenir il faut que j'aide le mécanisme en tournant manuellement le levier extérieur du dispositif d'arrêt.
J'ai l'impression que le gros ressort à l'intérieur empêche la crémaillère de se déplacer entièrement car sans cela elle se déplace sur toute sa course et sans aucun point dur.


Je voudrais remettre aussi la sonde de température, du coup sur quel voyant la brancher car le bleu étant pris pour la charge de batterie et le rouge sur le témoin d'huile ? Ou n'est ce pas important ?
La aussi, je n'ai aucune idée de l'état de la sonde, est-ce que je peux la tester avant de la brancher ?

Merci encore pour toute cette aide, mon statut débutant va finir par évoluer Very Happy
Amicalement.

Cedric5238
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 74
Date d'inscription : 28/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Redemarrage D22

Message  jb23 le Jeu 17 Aoû 2017, 11:23

Bonjour,

Pour tester le manocontact de pression d'huile avec un multimètre sélectionné en ohmmètre et branché entre la borne d'arrivée du courant et la masse, il faut débrancher le fil d'arrivée du courant à ce manocontact, ensuite moteur à l'arrêt (pression d'huile nulle) la résistance doit être nulle (passage de courant à la masse pour que la lampe témoin au tableau de bord s'éclaire. Moteur en marche à 1000 t/mn refaire la même mesure et la résistance doit être infinie (pas de passage de courant vers la masse) pour que la lampe témoin s'éteigne.
Pour la surcharge:
- déposer le reniflard pour avoir la vue sur la crémaillère de pompe et son coulisseau de commande,
- commande manuelle de gaz au mini, ramener à la main la crémaillère en position coupure (débit nul),
- amener la commande manuelle d'accélérateur à fond, la crémaillère et son coulisseau doit se déplacer sur la totalité de la course, si ce n'est pas le cas alors il y a un problème de commande en amont (ressort de régulation décroché, cassé ... ?). Si le déplacement est correct alors il y a grippage de la crémaillère ou du coulisseau qui ne permet pas d'atteindre la course maxi de crémaillère et donc ne pas permettre l'engagement de la surcharge; dans ce cas il faudra projeter du dégrippant sur ces pièces pour tenter de retrouver le coulissement normal.
Si pas de solution, il faudra faire réviser la pompe d'injection dans une station diesel.
La sonde de température informe le conducteur avec le combiné de température Jaeger au tableau de bord accouplé à l'avertisseur sonore d'alerte; il n'y a pas de lampe témoin d'alerte. Il faut préciser que ce combiné sonde de température est un témoin tout ou rien, c'est à dire que tout le système reste parfaitement inactif tout pendant que la température de service du moteur est normale et dès que la température d'alerte est atteinte (135° C) le combiné passe en zone rouge et l'avertisseur sonore se met en action.
Pour tester la sonde de température sur culasse, après dépose, avec un multimètre sélectionné en ohmmètre et branché entre la borne d'arrivée du courant et la masse, à température ambiante et jusqu'à 130° C la résistance doit être infinie (aucun passage de courant). sonde chauffée à 140° C dans un four, réaliser la même mesure et la résistance doit être nulle (passage de courant vers la masse) pour que l'alerte soit donnée sur le combiné et vers l'avertisseur sonore via le relais.
Amicalement.
TO33

jb23
Membre de l'A.T.R
Membre de l'A.T.R

Messages : 16016
Date d'inscription : 12/02/2008
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atr-agri.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Redemarrage D22

Message  Cedric5238 le Lun 21 Aoû 2017, 10:22

Bonjour et merci pour ces précisions.

Avec toute l'aide reçue pour la remise en route, j'ai réussi à faire redémarrer le tracteur ce matin.
C'est une joie immense après tant d'effort et de mois d’immobilisation d'avoir ce résultat.
Toutefois j'ai eu quelques difficultés lors de la mise en route car je tracteur s'éteignait aussitôt être lancé.
J'ai suivi la procédure de démarrage en étant tout de même obligé pour engager la surcharge d'agir manuellement sur le levier extérieur.
Après avoir déposé le reniflard et le dispositif d'arrêt automatique, j'ai bien vérifié le coulissement et la course du coulisseau et il n'y a aucun problème.
Que ce soit manuellement ou avec la commande d’accélérateur je sent des butée franches.
Dès que je repose le dispositif d'arrêt automatique, le gros ressort de rappel de celui-ci ne permet plus ces déplacement.
Alors j'aimerais savoir il est possible que ce dispositif soit mal réglé ?
Voici 2 photos pour vous montrer sont positionnement.
Et pour garder le moteur en marche, j'agis manuellement sur ce levier.

Cedric5238
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 74
Date d'inscription : 28/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Redemarrage D22

Message  jb23 le Lun 21 Aoû 2017, 10:59

Bonjour,

J'avais omis de m'interroger sur la présence ou non de ce dispositif d'arrêt automatique car en général ce dispositif a été supprimé depuis des décennies sur tous les moteurs, en série et en après-vente, toutes mes excuses pour cet oubli de ma part.
Pa l'usure de son système de renvois entre le tendeur et la crémaillère, ce dispositif rendait impossible le fonctionnement du moteur.
En conséquence il va falloir déposer le reniflard, déposer le bloc dispositif de sécurité entre le carter support de pompe d'injection et le reniflard, remettre en place le reniflard directement sur le carter support de pompe d'injection, remplacer les vis d'origine par des vis plus courtes (8x125 longueur 14 mm).
Bien entendu le dispositif tendeur de courroie reste en place et conserve sa fonction de tendeur de courroie.
Amicalement.

jb23
Membre de l'A.T.R
Membre de l'A.T.R

Messages : 16016
Date d'inscription : 12/02/2008
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atr-agri.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Redemarrage D22

Message  Cedric5238 le Lun 21 Aoû 2017, 18:02

Vous n'avez pas à vous excusez, je suis bien comptant d'avoir mis le doigt sur l'os.
Par contre je ne comprend pas pourquoi cela ne fonctionne plus maintenant alors qu'avant le démontage cela ne posait pas de problème.
Toutefois, ils nous est arrivé quelques fois avec mon père de démonter et nettoyer tout le circuit de gazoil pensant à un problème de ce coté car le tracteur s’arrêtait de la même façon qu’aujourd’hui.
Si cela ne gêne en rien le bon fonctionnement du tracteur, je vais le supprimer.
Le coté d'origine, va en prendre un coup, zut.  Smile
Par contre vous dites dans votre message qu'il y a une usure du système de renvoi entre le tendeur et la crémaillère.
Comment ce fait la liaison entre ses deux pièces car je ne vois pas la fonction du tendeur avec le dispositif d'arrêt ? Je suis juste curieux et si quelqu'un à une photo d'un mécanisme en bon état.
Merci encore pour tout.

Amicalement.
Cedric

Cedric5238
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 74
Date d'inscription : 28/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Redemarrage D22

Message  jb23 le Lun 21 Aoû 2017, 19:55

Bonjour,

La came du dispositif de sécurité vient en contact avec la rampe du tendeur et si la courroie de turbine casse alors la came échappe de la rampe et avec le ressort de rappel le dispositif de sécurité coupe le débit de la pompe d'injection.
Suite à cette question et en consultant la dernière photo que vous nous avez adressée, je constate que la came n'est pas en appui sur la rampe du tendeur donc il y a mauvais montage de cette pièce. Vous avez omis de bander le ressort du dispositif d'arrêt lors du remontage pour positionner le levier interne derrière l'axe de coulisseau de commande de crémaillère et rendre le dispositif opérationnel en cas de rupture de courroie.
Il faut supprimer ce dispositif qui a été supprimé en série sur tous les tracteurs à partir de décembre 1958.
Amicalement.

jb23
Membre de l'A.T.R
Membre de l'A.T.R

Messages : 16016
Date d'inscription : 12/02/2008
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atr-agri.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Redemarrage D22

Message  Cedric5238 le Mer 30 Aoû 2017, 23:05

Bonsoir,

Je voulais encore vous remercier pour l'aide que vous m'avez apportée.
Pour une première réfection d'un moteur en intégralité, je trouve que je m'en suis bien sorti vu le résultat.
La tracteur tourne parfaitement bien.
J'ai refait hier les axes qui assurent la liaison de la chape au niveau de la pédale d'embrayage car il y avait énormement de jeu, du coup maintenant c'est nickel, ma garde est parfaite.
Je suis aussi en train de refaire le cliquet qui commande le filtre à peigne car il a beaucoup de jeu et du coup il ne clique pas à chaque fois.
Ensuite, je vais m'attaquer à refaire les axes des tiges de commandes de l'accélérateur car la aussi, il y a de l'usure.
Après cela, je ferait en allant quelques autres travaux qu'il me reste.
Remise en état de l’électricité.
Révision de l'essieu avant.

Cedric5238
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 74
Date d'inscription : 28/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Redemarrage D22

Message  jb23 le Mer 30 Aoû 2017, 23:30

Bonsoir,

Et bien voilà, tout est bien qui finit bien ! Et vous avez réussi dans cette entreprise ce que sans doute vous vous ignoriez capable de réussir, c'est donc une double satisfaction.
Merci pour le retour d'info.
Amicalement.

jb23
Membre de l'A.T.R
Membre de l'A.T.R

Messages : 16016
Date d'inscription : 12/02/2008
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atr-agri.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum