Identification tracteur

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Identification tracteur

Message  jl486 le Mar 20 Nov 2012, 21:04

Il faut bien préchauffé car les moteurs alpha sont plus têtu a démarrer qu'un mwm ou un perkins
avatar
jl486
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 553
Date d'inscription : 12/06/2009
Age : 32
Localisation : bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Identification tracteur

Message  sed19 le Jeu 22 Nov 2012, 23:08

Bonsoir à tous,
Mais que vous ont fait les moteurs Alpha Renault?
J'ai un super 5 depuis une dizaine d'années et il démarre au quart de tour. Certes, après un préchauffage de 30 à 45 s environ suivant la saison, c'est long c'est vrai, mais en rapport avec les moteurs de l'époque.
Pour la petite histoire, j'ai acheté ce tracteur à un Papy qui ne s'en servait plus depuis plus de dix ans. Devinez pourquoi? Il démarrait très mal, voir pas du tout en hiver. Il l'avait remisé et en avait acquis un autre.
Le tracteur était propre, le prix attractif, je l'ai ramené sur une remorque. Le moteur paraissait mal en point, en le tournant à la manivelle une seule compression se manifestait discrètement, les deux autres rien. Je me suis procuré le livre d'atelier (merci l'ATR) et en le consultant je me suis rendu compte que les soupapes ne comportaient pas de sièges rapportés mais étaient usinés directement dans la culasse. Donc, a priori un tassement du métal des portées par écrouissage beaucoup plus rapide.
J'ai donc contrôlé le jeu aux culbuteurs et j'ai constaté une absence totale de jeu des soupapes d'échappement sur les deux cylindres en question et un jeu inférieur à 0,05 mm sur le troisième. Après rétablissement des jeux préconisés les compressions sont revenues, sinon normales du moins très marquées à la manivelle (en ayant fait un nombre de tours significatifs) .
Je passe sur la remise à niveau des lubrifiants, filtres et divers nettoyages de circuits. Dés le circuit purgé, il à démarré sans problème et .... il est parti en survitesse, régulateur coincé. Ce détail réglé (cela aurait pu lui être fatal) depuis il démarre sans souci.
Voilà, je pense que c'est un point faible de ce moteur mais un entretien suivi y remédie aisément.
Seulement combien d'utilisateur faisaient cet entretien? Pour beaucoup le remplacement de l'huile et des filtres constituait l'essentiel des interventions d'entretien et le tracteur démarrait de plus en plus mal d'ou cette réputation.
J'ai restauré une goëlette de 64 qui a le même moteur en 4 cylindres et j'ai constaté le même problème. En outre, j'ai été forcé de démonter tout le moteur pour changer les joints de pieds de chemises. le moteur avait 140000 km et ne présentait qu'une usure minime (0,03 à 0,04 mm sur les chemises) même les segments étaient dans les tolérances.
A Caussade j'ai vu un super 5 qui avait plus de 10000 h et qui démarrait encore bien.
Une personne de ma famille en a un qui ne démarrait plus très bien, problème réglé après réglage des culbuteurs.
Je trouve donc ce moteur particulièrement endurant.
Ce n'est que ce que j'ai personnellement constaté mais cela me parait suffisamment significatif pour le signaler.
Qu'en penses JB23 et d'autres possesseurs de moteur Alpha?
Cordialement.

sed19
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 52
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 69
Localisation : corrèze

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Identification tracteur

Message  jl486 le Ven 23 Nov 2012, 14:03

Je n'ai rien contre les moteur alpha!! Mais les MWM de la même époque démarre au quart de tour et sans préchauffage. Et au niveau de l'entretien j'aime beaucoup les refroidissement à air.
avatar
jl486
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 553
Date d'inscription : 12/06/2009
Age : 32
Localisation : bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Identification tracteur

Message  jb23 le Ven 23 Nov 2012, 14:13

Bonjour,

Peu de choses à ajouter si ce n'est que de partager votre point de vue surtout celui de regarder ces moteurs avec notre vue d'aujourd'hui en oubliant l'époque où ont été fabriqués ces moteurs.
Pour avoir connu cette époque je me souviens, sans citer de marque bien sûr, des démarrages des automobiles diesel qu'il fallait "mouliner" souvent pendant plus d'une minute dans un nuage de fumée et d'odeurs de GO, les tracteurs avec moteur diesel qu'on ne pouvait utiliser l'hiver parce qu'ils ne voulaient pas démarrer et qu'il était difficile d'utiliser l'été à cause des échauffements moteurs! Ces remarques étaient souvent vérifiées quelles que soient les marques et les origines de ces moteurs. C'était la belle époque des torches enflammées présentées à l'admission, des bombes de Start Pilot et des démarrages en lançant le véhicule dans les pentes ( pour ceux qui avaient la chance d'avoir une pente à côté de leur domicile)! Nous avons oublié tout cela et les arguments des acheteurs potentiels de véhicules diesel qui disaient ne pas vouloir acheter de diesel à cause des mauvais démarrages. Aujourd'hui on acheterait presque un diesel parcequ'il démarrerait presque mieux qu'un véhicule essence. Les temps changent mais les souvenirs disparaissent!
Quant à l'entretien, il ne faut même pas en parler, il suffit de consulter bon nombre de messages sur ce site pour avoir un avis éclairant!
J'ai vu personnellement des clients m'affirmer que changer les filtres ne servait à rien si ce n'est à faire du chiffre d'affaires pour les vendeurs. Je savais me rappeler de leurs arguments quand il fallait réparer une pompe d'injection avec la facture à la clé!
Amicalement.

jb23
Membre de l'A.T.R
Membre de l'A.T.R

Messages : 15449
Date d'inscription : 12/02/2008
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atr-agri.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum